La promenade d’un zéro tout rond

spectacle

Mise en scène : Xavier Marchand

Avec Martyn John Back, Yves-Noël Genod, Maïté Maillé, Eve Maillé, Frédéric Marchand, Hubertus Bierman, Axel Bogouslavsky

Lumière : Marie Vincent / Costumes : Eve Maillé

Photographie : Serge Mercier

Coproduction : Lanicolacheur, Théâtre des Bernardines

Diffusion : Théâtre des Bernardines, Grutli (Genève)

Drôle de titre !
Mais le poète n’a rien d’un triste, puis il noue deux fils essentiels, la promenade et la volonté d’être, à la fin, insignifiant.

Il s’agit d’une présentation théâtrale de l’univers imaginaire d’un poète encore peu connu.

Le choix des textes repose sur la volonté de donner un éventail des formes sur lesquelles Walser a travaillé, romans, courts récits, petites proses, aphorismes, conversations, poèmes ou dramolettes, et d’en dégager quelques thèmes, la promenade et son rythme, l’insignifiance et le chapeau, le glissement du récit au conte, l’hiver et la nuit de Noël.